En direct du Japon, des thés sélectionnés pour vous par notre Sommelier en Thé Japonais


Kama-iri cha de Ureshino, cultivar Tsuyu-hikari

Type de thé : kama-iri-sei tamaryokucha (kama-iri cha)
Origine : Département de Saga, ville de Ureshino, commune de Ureshino
Cultivar : Tsuyu-hikari
Récolte : 4 Mai 2017
Kama-iri cha de Ureshino, cultivar Tsuyu-hikari

Cliquez pour agrandir


Ôta Yûsuke à Ureshino se démarque par ses tamaryokucha à l'étuvage traditionnel alors que la mode est aux étuvages longs. Mais il produit aussi des d'excellents kama-iri cha, revenant ainsi aux racines des thés de cette région, ce type de thé y étant devenu très rare au profit des tamatyokucha étuvés. Il travaille sans pesticide ni engrais chimique.
Le cultivar Tsuyu-hikari est devenu très populaire pour la production de thés verts étuvés en raison de sa douceur et de ses arômes fruités typiques. Mais en kama-iri cha, il révèle encore une toute autre complexité.
Le parfum des feuilles est frais et épicé, très agréable. Mais l'infusion donne une liqueur aux parfums bien plus riches et complexes. D'abord, les arômes ont des accents fumés, des notes de fève. Puis en refroidissant, se sont des senteurs de fruits murs qui prennent le dessus. En bouche, nous avons un thé très fort où les différents arômes ressentis au nez coexistent. Une telle présence est rare pour un kama-iri cha. Pourtant, sur les infusions suivantes, la liqueur se fait beaucoup plus légère et fluide. Les parfums sont plus subtils, un peu fruités et tendant alors vers le floral.
De la force brute de la première infusion à la subtilité des suivantes, voici un kama-iri cha riche, et d'une rare complexité dans les arômes.

Proposition de méthode d'infusion
  • Quantité de feuilles: 4g
  • Quantité d'eau : 70ml
  • Température de l’eau : 75°C
  • Durée d'infusion : 60s

cat-ureshino cat-tsuyuhikari


Kama-iri cha de Ureshino, cultivar Tsuyu-hikari
KMI-32-005-050

€10.59  / 50g





Ajouter au Panier :